Comment choisir son sommier à lattes ?

Le choix d’un sommier ne doit pas se faire à la légère ! Tout comme votre matelas, le sommier doit réunir des qualités essentielles car il contribue à la qualité de votre sommeil.


Sommaire :

  1. QU'EST-CE QU'UN SOMMIER À LATTES ?
  2. LES TYPES DE SOMMIER À LATTES
  3. POURQUOI CHOISIR UN SOMMIER À LATTES ?
  4. LES INCONVÉNIENTS D'UN SOMMIER À LATTES
  5. LE MATELAS IDÉAL POUR UN SOMMIER À LATTES
  6. SOMMIERS À LATTES ET DURABILITÉ : LES AVIS
  7. POLITIQUE DE PRIX DES SOMMIERS À LATTES
  8. CONCLUSION SOMMIER À LATTES

On trouve de nombreux types de sommiers sur le marché et on ne sait pas toujours comment faire le bon choix. Essayons de vous aider à trouver votre bonheur ! Commençons par répondre à quelques questions les plus courantes sur le sommier à lattes.

Qu’est-ce qu’un sommier à lattes ?


Un sommier à lattes est un sommier classique sur lequel sont fixées des lattes en bois. On parle de sommier à lattes apparentes. Lorsqu’un tissu recouvre les lattes et le cadre de lit, il s’agit alors d’un sommier tapissier à lattes. Il allie esthétique et confort.

Le sommier à lattes est le plus courant et le plus utilisé. Les lattes permettent une parfaite circulation de l’air donc une aération optimale de votre matelas. Tous les types de matelas peuvent être associés au sommier à lattes (matelas à mémoire de forme, matelas en mousse et matelas à ressort de très bonne qualité). Le confort du sommier à lattes varie en fonction du nombre de lattes, de leur espacement et de leur souplesse.

Les types de sommier à lattes


Selon la morphologie du dormeur et les préférences de couchage, il sera judicieux de faire le bon choix parmi les différents sommiers à lattes.

Le sommier à lattes massives

Il s’agit d’un sommier composé d’un nombre réduit de lattes rigides, elles apportent fermeté et confort à votre couchage.

Le sommier à lattes souples

Le sommier à lattes souples est le plus adapté aux personnes ayant des problèmes de dos.
Les lattes souples sont flexibles, elles apportent ainsi un confort tout en souplesse. Elles sont fabriquées à partir de hêtre ou bien de peuplier pour apporter le plus d’élasticité possible à la latte. On parle aussi de lattes actives car elles accompagnent les mouvements du corps sur le matelas.

 

Pourquoi choisir un sommier à lattes ?


Le sommier à lattes assure un parfait maintien de votre matelas et permet l’aération de votre literie, ce qui garantit également une longévité à votre matelas.

Quelque-soit votre morphologie, le sommier à lattes vous offrira une qualité de sommeil parfaite si le bon choix de lattes est fait dès le départ.

Les inconvénients du sommier à lattes


Il n’existe pas vraiment d’inconvénient au sommier à lattes.

Cependant, pour les personnes en surpoids et les personnes souffrant de maux de dos, il sera primordial d’opter pour un sommier de minimum 16 lattes. Avec un sommier de 16 à 20 lattes, votre matelas sera correctement soutenu.

Des fabricants proposent des sommiers à lattes XXL spécialement étudiées pour les personnes en surpoids qui permettent de supporter une charge jusqu’à 300 kg.

Le matelas idéal pour un sommier à lattes


Une bonne literie repose sur l’association idéale sommier/matelas.

Si vous recherchez un soutien ferme, associez un matelas en mousse (ou en latex) avec un sommier à lattes. Pour encore plus de fermeté, vous choisirez un matelas à ressort.

Sommiers à lattes et durabilité : Les avis


La durée de vie de votre literie est en moyenne de 10 ans.

En faisant l’acquisition d’un sommier à lattes, vous ne dérogez pas à cette règle mais vous faites le bon choix pour vous assurer confort et maintien sur le long terme et également assurer une grande longévité à votre matelas.

Comment entretenir son sommier à lattes ?


En principe, la durée de vie d’un sommier à lattes est d’environ 10 ans. Avec un bon entretien, sa longévité peut être rallongée. Le nettoyage des lattes apparentes s’avère très simple puisqu’elles sont faciles d’accès. Il suffit d’enlever le matelas puis retirer tout type de saletés et poussières à l’aide d’un chiffon anti-poussière.

Vous pouvez également utiliser un aspirateur pour un nettoyage plus minutieux. Pour ce faire, commencez par passer l’aspirateur sous le lit avant de nettoyer les lattes en position allongée. Si vous constatez de la moisissure sur le bois, aspergez le sommier d’un mélange d’eau et de vinaigre blanc. Après plusieurs heures, vous devrez l’essuyer délicatement avec un chiffon sec.

En plus de faciliter son entretien, les lattes en bois contribuent à l’aération du matelas et donc à sa longévité. Le confort du sommier est également ajustable selon le nombre de lattes, leur rigidité et leur espacement.

Comment monter un sommier à lattes ?


Le sommier à lattes est généralement livré en kit et c’est aussi ce qui facilite son montage. Avant de commencer les travaux, le mieux serait de vérifier si tous les composants sont complets. Il s’agit entre autres des barres latérales, tasseaux, lattes, pieds, vis ainsi que de la traverse centrale. Pensez également à mesurer les dimensions de la chambre et celles du sommier pour bien choisir son emplacement.

Pour le montage, vous devrez poser la structure du sommier puis assembler les pièces principales. Suivez ensuite le manuel pour mettre en place les pieds et la traverse centrale. Généralement, le cadre possède des trous servant à fixer les pieds sur le sommier. Dans le cas contraire, il faudra percer le cadre où utiliser des adaptateurs.

Il est important de vérifier la solidité de la structure pour éviter les bruits ou la déstabilisation du lit. Les lattes devront ensuite être alignées de manière uniforme sur la structure du sommier. Elles doivent couvrir complètement la surface intérieure du sommier. Et surtout, assurez-vous que l’espacement soit le même entre chaque latte pour garantir la régularité de la literie.

Quels pieds pour sommier à lattes choisir ?


Si les pieds de lit se présentent comme un élément déco indispensable, ils jouent également un rôle essentiel pour l’hygiène. Surélever un sommier à lattes permet en effet de faciliter le ménage et la ventilation du matelas. Pour profiter au maximum de ses avantages, il faudra bien choisir le modèle.

Pour les caractéristiques des pieds pour sommier, tout dépend de vos préférences :

  • Matériaux : bois (laqué, massif, vernis), métal ou inox
  • Formes : cylindriques (boule, cône, olive), carrées, sculptées ou autre
  • La hauteur des pieds minimum conseillée est de 10 cm. Mais vous pouvez choisir une longueur moins importante (7 cm par exemple) pour obtenir un effet chaleureux dans la pièce. En général, la longueur idéale serait de 15 cm, car au-delà, votre literie prendra plus de place dans l’espace.

Politique de prix des sommiers à lattes


L’achat d’un sommier à lattes est à la portée de toutes les bourses.

Il est le meilleur produit en termes de rapport qualité/prix. Votre dépense se situe dans une moyenne de 200€ à 350€ pour un sommier à lattes de 140 x 190 cm. Si vous souhaitez un produit haut de gamme et la garantie d’un produit fabriqué en France, il faudra compter 650€.

Si vous disposez déjà d’un cadre de lit, vous devrez investir dans un cadre à lattes pour un budget moyen de 90€ pour une dimension de 140 x 190 cm.

Si vous recherchez un sommier à lattes 70 x 190 cm, sachez que vous trouverez du choix sur le site d’Amazon, à partir de 66€.

Tableau récapitulatif des prix de ventes de sommier à lattes

Tediber Emma Ikea Kipli
sommier à lattes 90x190 250€ NC NC NC
sommier à lattes 90x200 250€ 249€ 100€ NC
sommier à lattes 140x190
300€ 279€ NC 740€
sommier à lattes 140x200 300€ 279€ 229€ 750€
sommier à lattes 160x200 400€ 299€ 299€ 760€
sommier à lattes 180x200 450€ 498€ 359€ 790€

Conclusion sommier à lattes

Le sommier à lattes prolonge la longévité et le confort du matelas en absorbant en grande partie le poids du corps.

Il est important de vous assurer que votre matelas soit en mousse ou en latex.

Un excellent rapport qualité/prix vous permet de ne pas vous ruiner lors de cet investissement.

Contactez nous